Un Collectif contre la publicité interpelle les candidats aux Municipales

Communiqué de Presse et charte – Elections municipales et écologie : un collectif pour réclamer moins de publicité
Bizi !, le CADE et Paysages de France se constituent en collectif Stop pub Pays Basque Adour pour demander moins de publicité au Pays Basque et dans le sud des Landes. Ils appellent citoyens, associations et collectifs à les rejoindre pour interpeller les candidats aux élections municipales afin de réduire les impacts écologiques, sociaux et environnementaux de la publicité. CP fr collectif Stop pub Pays Basque Adour

CHARTECHARTE Collectif Stop pub Pays Basque Adour Le collectif Stop pub Pays Basque Adour a pour but de fédérer les énergies sur notre territoire afin de lutter contre la pression publicitaire extérieure.
En effet, « dire non » à la publicité non sollicitée dans nos boîtes à lettres comme nous y incite la Communauté d’Agglomération avec succès grâce aux autocollants « Stop pub ! » doit être étendu à l’ensemble de l’espace public. La publicité n’est pas une fatalité !
Le Code de l’environnement, qui traite de la publicité extérieure en tant que nuisance, a été récemment modifié pour la limiter et son application progressive est en cours.
Objectifs du collectif :

– Exiger une réduction de la pression publicitaire, en particulier en s’opposant à son extension sur supports numériques.
– Contribuer à la lutte contre le dérèglement climatique, la surconsommation et la production de déchets induits par la publicité et participer à une transition écologique et sociale ainsi que la préservation de la biodiversité.
– Inciter les décideurs locaux à une réflexion sur le contenu des publicités (sexisme, alcool devant les établissements scolaires, etc …).
– Participer à la préservation de notre cadre de vie afin de le rendre plus apaisé.
– Participer à la préservation de l’identité du Pays Basque et du sud des Landes , de leurs richesses paysagères, architecturales et culturelles.
– Participer à la préservation du tissu économique local, en particulier des centres villes.
– Contribuer indirectement à la sécurité routière (réduction des obstacles, respect de la signalisation routière).
Concrètement :
– Mener toutes actions de sensibilisation de la population, des élus et des autorités à cette thématique.
– Etablir un bilan de l’existant.
– Participer à l’élaboration des Règlements Locaux de Publicité en cours du Pays Basque et du sud des Landes.
– Être une force de proposition pour le développement d’une signalétique d’information locale (SIL),
spécifique au Pays Basque qui contribuera à son développement harmonieux.
– Relever les irrégularités contrevenant à la loi et les transmettre aux autorités (panneaux publicitaires, enseignes, pré-enseignes).
– Mener toutes actions allant dans le sens des objectifs affichés.
Le collectif Stop pub Pays Basque Adour s’est constitué autour du CADE 64/40, de l’association Bizi ! et de l’association Paysages de France (Agréée au niveau national).
Toute association ou personne sensibilisée à cet enjeu écologique et prête à agir de façon non violente pour atteindre ces objectifs est la bienvenue pour rejoindre le collectif.

Cet article a été publié dans Accueil, Énergie, Pollution avec le mot-clé , , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *