LGV – un communiqué de cheminots, et dossier de presse

Depuis plusieurs semaines, la LGV vers les Landes et le Pays Basque, projet GPSO Grand Projet du Sud-Ouest, fait débat.
Ces travaux, pour un total de 14 milliards 300 millions, hors phase 3 Dax Pays Basque dont le coût est non communiqué, impacteraient durablement l’environnement, et ne répondraient pas aux enjeux réels de mobilité du quotidien…
Ce projet bétonnerait 6 000 hectares de terres, artificialiserait les sols, confisquerait des terrains disponibles pour une agriculture locale paysanne, détruirait des espaces biologiques, mettant en péril la faune et la flore : il irait à l’encontre de l’urgence climatique.
Pour les syndicats CGT des cheminots de Hendaye, Saint Jean de Luz, Bayonne, cette LGV enclaverait nos territoires en ne desservant plus les gares de Bayonne, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz ainsi que Pau et Orthez pour aller directement vers l’Espagne.
Le modèle visé assècherait notre territoire, et affaiblirait les institutions amenées à payer pour une technologie inutile pour les citoyens des territoires.
Les syndicats CGT des cheminots de Hendaye, Saint Jean de Luz, Bayonne s’opposent à ce projet et portent des propositions locales, de mobilité globale, s’appuyant sur l’expertise cheminote, et répondant aux besoins.
Concernant le ferroviaire, les priorités se situent sur le bassin Sud Landes, Béarn, Pays Basque :
➢ La mise en vitesse V200Km/h de la portion Bordeaux-Dax-Bayonne, avec la suppression des passages à niveaux dangereux,
➢ La création d’haltes ferroviaires d’aménagement du territoire (Bidart, Lahonce, Lescar, Bordes, Bas Tarnos, Glain Bayonne Rive Gauche, Urrugne),
➢ La relance des trains de nuit en transit par la gare frontière Hendaye, dont La Palombe Bleue Irun-Hendaye-Paris, et sa branche Pau-Orthez, quotidiennement,
➢ Un cadencement sur les étoiles ferroviaires de Bayonne et Pau,
➢ La création d’une desserte urbaine TER par la ligne du Soufre du BAB,
➢ La relance du Fret ferroviaire par le service public.
Nous appelons l’ensemble des cheminots, et des salariés, ainsi que nos soutiens à se saisir de notre argumentaire CGT « Ensemble Pour le Fer » pour la défense et le développement du service public ferroviaire et à participer à toutes les initiatives qui seraient menées contre ce projet LGV-GPSO. (le 25/11/21)

COMMUNIQUE ET DOSSIER DE PRESSE: COMMUNIQUE DE PRESSE ALTERNATIVE LGV HE SJDL BYE 2021 11 25 + DOSSIER DE PRESSE[17975]

 

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , |

GPII – soirée avec le CADE

Jeudi 25 novembre, à partir de 20h, une soirée culturelle autour du film sur Plogoff sera introduite par le CADE sur le thème des grands projets inutiles et imposés (GPII).

A l’heure du renouveau de l’insensé projet de LGV du Grand Sud Ouest, venez nombreux Salle Camiade, Saint-Martin de Seignanx (40).

Financement LGV réactions – La République des Pyrénées[17742]

 

Publié dans Accueil, GPII, Transport | Mots clés , , , |

LINKY – lettre et pétition

Nous parvenant de Alerte Compteurs Communicants 40, une lettre de S. Lhomme refus.linky.gazpar@listes.rezo-citoyen.org:

« Un Collectif (que je remercie) vient de mettre en ligne une pétition pour me soutenir par rapport aux procès du 30 novembre que me fait Enedis pour un prétendu « vol de Linky » : https://www.mesopinions.com/petition/justice/urgent-signez-petition-soutien-stephane-lhomme/163184

J’accepte de bonne grâce ce soutien et vous invite si vous le souhaitez à signer sachant toutefois que l’idée n’est en aucun cas de s’apitoyer sur mon « triste sort » mais bien de dénoncer les méthodes d’Enedis et de ses sous-traitants et, plus globalement, la dérive totalitaire de la société du « tout connecté ». Courage, résistons ! »

 

Publié dans Accueil, Énergie, Linky | Mots clés , , , |

Ferroviaire – Des analyses en documentation

A la consultation, et afin de nourrir les argumentations, voici deux documents relevant de points de vue différents sur notre système ferroviaire français et amenant des solutions parfois divergentes.

1- Le premier provient d’un article   commentant les dires de La Cour des comptes – Réseau ferroviaire : des « faiblesses structurelles » à surmonter, pointe la Cour des comptes

Le réseau ferroviaire français, malgré les réformes de ces dernières années, souffre toujours de difficultés « structurelles » que la crise sanitaire a « fortement aggravées », souligne la Cour des comptes dans une note thématique publiée ce 18 novembre. En cause : le mauvais état des infrastructures, qui nuit à la qualité de service du transport ferroviaire, et un financement des besoins d’investissements toujours pas assuré. La Cour appelle donc l’État à faire « les choix nécessaires » pour définir un modèle d’exploitation équilibré, en réévaluant son soutien et celui des régions.

On peut s’étonner d’ailleurs que la Cour des comptes ne s’en tienne pas qu’aux constats financiers mais conseille politiquement…Mais quoi qu’il en soit, tout en proposant des alternatives, les deux publications font le même constat sur le mauvais état de notre système ferroviaire.

2- Le second est un rapport préparé par la fédération CGT Cheminots: il analyse l’état des lieux et fait des propositions dans le cadre d’un système unifié. « Les 21 conditions pour le développement du Transport public voyageurs ».

SOMMAIRE A SUIVRE: Lire la suite …

Publié dans Accueil, Climat, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , , , , |

LGV – « L’endettement », ça a de l’importance, oui ou non?

Il y a comme cela des arguments qui sont utilisés par les décideurs de dépenses d’investissement, ou autre, pour justifier ou condamner l’endettement.

Vous avez dit « confiance »: eh bien il est de plus en plus difficile de faire confiance à une gouvernance qui utilise « LA dette » au service de ses caprices, tout en condamnant « LA dette » quand il s’agit de la bifurcation écologique et sociale.

A la lecture de l’article suivant, on apprend que…pfff… » LA dette » n’est pas un problème: LGV Bordeaux-Toulouse : Carole Delga salue l’engagement financier de SNCF Réseau

« SNCF Réseau participera financièrement au projet de LGV à hauteur de plus d’un milliard d’euros. (…) L’État et SNCF Réseau ont en effet accepté de modifier le projet de protocole de financement pour intégrer une participation financière de SNCF Réseau. La société percevra des péages d’infrastructures une fois le GPSO lancé. Dans ce cadre, il a été obtenu que le surplus de ces péages par rapport à ses dépenses de maintenance soit réinvesti au financement du projet. Selon la Région, « ce surplus pourrait représenter entre 1 Md€ et 1,7 Md€. »

« En deuxième lieu, l’établissement public local qui portera la maîtrise d’ouvrage du GPSO sera une société de projet et pas seulement une société de financement, à l’image de la société du Grand Paris (SGP). Concrètement, le projet d’ordonnance attendu pour avril 2022 lui permettra de mener des missions d’études d’ingénierie et de conduite de travaux : les collectivités publiques pourront donc intervenir dans les phases techniques et donc en renforcer l’apport en compétences. « Cette organisation permettra aux collectivités partenaires de maîtriser davantage les coûts et le calendrier des travaux » assure la Région dans un communiqué. »

Notre analyse: encore une fois c’est le service public et donc les contribuables qui passent à la caisse. Après l’effacement partiel de la dette SNCF, on réenclenche donc à nouveau la machine de l’accroissement de la dette. On connaît la suite: moins d’investissements dans l’entretien des voies et des trains du quotidien et – la variable d’ajustement – des milliers d’emplois cheminots supprimés…Pour A.Rousset, voici des royalties, alors que plusieurs collectivités doutent du projet au point de renoncer à le financer. Mauvaise nouvelle pour nous, Opposants…qui prouve, si nous en doutions, de leur détermination à faire aboutir ce malfaisant projet de LGV du GPSO.

 

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , |

LGV – une vidéo à titre d’exemple

Le groupe NON LGV 40 | Facebook ,qui s’appuie sur les publications du CADE, publie un nouvel article.

« Ce groupe facebook rassemble des réactions médiatiques, citoyennes, ou venant des organisations (associations, politiques, syndicats…) susceptibles d’informer pour faire comprendre à quel point est insensé ce projet de ligne à Grande vitesse, Grand Projet du Sud Ouest (LGV du GPSO).

Si vous ne la connaissez pas, voici une vidéo qui visualise en partie ce que peut être l’impact d’une telle balafre dans les paysages:
les Landais imaginent-ils cela? Au-delà des autres aspects, financiers ou de pseudo utilité, ce projet traversant en diagonale le département et de multiples communes impactera fortement la vie des habitants et du vivant, faune et flore…
Savez vous que de nombreux passages d’un côté à l’autre de la LGV deviendront impossibles? Il faudrait en effet de nombreux ouvrages dessus, dessous, bretelles d’accès…Trop bien sûr, et trop coûteux, pour faciliter les circulations telles qu’aujourd’hui, sans parler des nuisances sur nombre d’années pour un tel chantier qui ne désenclavera rien!
VIDEO – un aperçu de la maltraitance à venir pour notre territoire, voici à titre d’exemple: Chantier LGV Rhin-Rhone – Vidéo Dailymotion
Tourné pour le compte de Réseau Ferré de France, ce film impressionnant évite cependant de montrer les bâtis impactés, qu’il faudrait ajouter « à la scène de crime ». Il est clair, au vu de l’inertie dans les Landes, que deux éléments dominent: – la population n’a pas suffisamment conscience des conséquences, la liste des communes impactées n’est pas connue des habitants! – et deuxièmement, que les élus décideurs des 3 collectivités (C.D. ET C.A Dax et Marsan) ne considèrent pas les questions environnementales, tout occupés qu’ils sont à poursuivre la chimère du désenclavement!
Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , |

LGV – Au Pays Basque, rien n’est acquis pour ce projet déjà rejeté

ARTICLE MEDIABASK – « Les élus du Pays Basque Nord : la tendance est défavorable« 

« Les collectivités territoriales ont jusqu’à la fin de l’année pour se prononcer sur le financement de la LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Au Pays Basque, peu d’élus sont convaincus.

Le conseil de l’Agglo débattra de la LGV le 18 décembre prochain. © Guillaume FAUVEAU Lire la suite …

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , |

ARBRES – recul sur la protection existante des allées et arbres d’alignement

PETITION – LOI 3DS – Article L350-3 Code de l’Environnement menacé

URGENT, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS TOUS !

(GNSA Capbreton Bassin du Boudigau – Bouret) Le GNSA a lancé une pétition suite au vote par la majorité en 1ère instance le 16 novembre dernier à l’Assemblée Nationale du projet de loi 3DS, dont l’article 62, et précisément l’alinéa 4, constitue un recul sur la protection existante des allées et arbres d’alignement, encadrée par l’actuel article L350-3 du code de l’environnement. Lien pétition : https://chng.it/BC6WxkRDgZ

Vous trouverez ci-joint pour plus d’informations le Communiqué de Presse: Appel GNSA – Menace Arbres Alignement[17730]  .

Vous remerciant TOUS infiniment par avance pour votre participation et votre partage.

 

Publié dans Accueil, Agriculture-Alimentation, Climat | Mots clés , , |

LGV – Décision d’élus du C.D. girondin et mobilisation citoyenne 33/47

LGV, ça se complique pour financer « la danseuse » de Rousset!
281 Mns d’€ en moins dans son escarcelle…

LIRE l’article bien documenté de Rue89La Gironde financera le RER girondin, pas les LGV Bordeaux-Toulouse-Dax – Le conseil départemental de la Gironde a voté ce lundi un fonds de concours de 170 millions d’euros à Bordeaux Métropole, fléché vers le projet de RER métropolitain (ou girondin), soit les lignes TER vers Blaye ou Le Verdon. Pas question donc qu’il finance les lignes à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, ni les aménagements ferroviaires au sud de Bordeaux, prévient le Département.

Autre article de 20mn: La Gironde refuse à son tour de financer le GPSO, mais débloque un fond pour le réseau ferroviaire localAprès le Lot-et-Garonne, le département de la Gironde refuse à son tour de financer le GPSO, qui prévoit notamment une ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse, mais débloque 170 millions d’euros pour un RER girondin – « Le département souhaite porter son effort seulement sur les transports du quotidien »… »le département n’adhérerait pas à l’établissement public local devant être mis en place en 2022 pour financer le GPSO et veillerait aussi à ce que son argent ne soit pas utilisé par Bordeaux métropole pour financer les Aménagements ferroviaires du sud de Bordeaux (AFSB), une composante du projet de LGV. »

Message à faire circuler – LGV c’est NON —> Manifestation Samedi 27 Novembre à Casteljaloux – Rendez-vous à 10h30 place Cardine

NON à la LGV ! OUI à la modernisation des voies existantes !

Nous appelons à participer en nombre à cette manifestation pour continuer à exprimer l’opposition de tout notre territoire à ce funeste projet. Manifestation organisée par la Coordination 47http://www.tgv-albret.fr/

 

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , , |

STOP GRAVIERE – Communiqué Rassemblement 27 Novembre

COMMUNIQUÉ APPEL POUR UN RASSEMBLEMENT CITOYEN LE 27 NOVEMBRE CONTRE LA GRAVIÈRE DE CARRESSE-CASSABER (64270)

Le 20 octobre dernier au Tribunal Administratif de Pau, le rapporteur public a donné des conclusions plutôt défavorables quant aux recours juridiques portés par les Associations de Défense de l’environnement (Sepanso 64, SalmoTierra, APQV…) contre le projet de gravière du Groupe Daniel, dans la plaine agricole de Carresse-Cassaber.

La plateforme Défendons la Plaine, regroupant les différents collectifs de riverains et les associations mobilisés contre la gravière, reste persuadée qu’une mobilisation citoyenne d’ampleur reste l’une des dernières alternatives pour stopper ce projet destructeur de notre environnement et de notre cadre de vie.

Dans l’attente de la décision définitive du Tribunal Administratif et devant l’avancée des travaux du Groupe Daniel dans la plaine, nous restons déterminés à continuer la bataille juridique et à lutter de manière pacifique et démocratique, en utilisant tous les moyens légaux à notre disposition.

Rendez-vous est donné le 27 novembre à 10h dans la plaine de CARRESSE-CASSABER à toutes les personnes et les associations soucieuses de l’environnement pour faire entendre leur voix ! Lire la suite …

Publié dans Accueil, Agriculture-Alimentation, Eau - Sites industriels | Mots clés , , , , |

5G – complément informatif à la position prise par la CAPB

A titre d’information, en confirmation du moratoire que nous avons demandé à la Communauté d’Agglomération Pays Basque de prendre pour la généralisation de la 5G, et dont la réponse a été la suivante:

Communiqué de presse daté du 18 novembre 2021 – 5G : une débauche technologique pour une révolution avortée

Le petit monde des télécoms bruisse d’une déception qui n’ose s’affirmer publiquement. De l’ANFR à l’ARCEP en passant par la Fédération Française des Télécoms, chacun reconnaît à mi-mot un début poussif d’une 5G pourtant présentée jusqu’à peu comme source de progrès, de croissance et de révolutions numériques à adopter sans retard.

Un an après l’attribution des fréquences, plus de 50 000 antennes 5G installées, les opérateurs tablent sur la vente des nouveaux modèles de smartphones dopés à la 5G pour une pénétration lente de la 5G. La 5G n’est manifestement pas la « killer app » ventée au plus haut niveau pour faire accepter cette technologie sans évaluation ni débat.

Préférant renvoyer les Amishs à leur lampe à huile, le chef de l’Etat s’est avancé imprudemment en pariant sur le succès éclair d’une 5G sans usage réel identifié. Lire la suite …

Publié dans 5G, Accueil, Pollution, Télécommunications | Mots clés , , |

LGV – Laisserons-nous les élus décideurs lever une nouvelle taxe ?

Eh bien, ça n’a pas traîné: à peine la question du financement de la Ligne à Grande Vitesse, Grand Projet du Sud-Ouest, est-elle mise sur la table par les présidents de région Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, que le gouvernement publie un amendement au PLF 2022: Amendement n°II-3548 du PLF pour 2022 taxe spéciale d’équipement pour le GPSO[17573] Projet de Loi de Finance pour 2022. Commentaire de député: « Alors que les gens ont déjà du mal à boucler les fins de mois, la Macronie sort de son chapeau un nouvel impôt… » communiqué de presse : Assemblée Nationale L.P.

Avant de patauger dans le maquis des articles de presse plus ou moins adoucisseurs de la ponction financière exercée sur les habitants, précisons ceci: tout est financé par le contribuable! Les 40% de l’Etat, les éventuels 20% de l’U.E. ainsi que les 40% des Collectivités. L’amendement permet aux Collectivités d’alléger leur part, si la Société du périmètre géographique de l’EPL (Etablissement Public Local) crée de nouvelles taxes directes. Mais quelle que soit la formule ou la proportion, quel que soit le reste à charge pour les Collectivités, c’est toujours la population qui paie. Il serait bon que les présidents de région ne fassent pas comme si les coûts s’allégeaient si la taxe est levée: non, la fiscalité va s’alourdir pour les habitants des territoires!

Un des pseudo-arguments de Rousset est la grande vitesse d’un point à un autre et les gains de temps; ne le remerciez pas: outre des gains de temps dérisoires par rapport à l’amélioration de l’existant pour de folles dépenses, vous pourrez mettre 60mn pour gagner une gare LGV, et devrez en sus payer la nouvelle taxe … »Plus belle la vie »! (Un exemple? Voilà, vous vivez à Campagne, St Martin d’Oney, Ygos, Meilhan,… (40), et allez à Morcenx prendre le TGV pour Bordeaux sur l’existant; avec la LGV,  vous irez à la gare nouvelle de Lucbardez à 30 /59 mn si tout va bien, pour prendre la LGV pour Bordeaux, pour quel gain hypothétique de temps de trajet – et s’il y a un train! –  en ayant payé la taxe de surcroît…ce n’est qu’un exemple  qui n’attend que d’être contredit par ceux qui veulent de cette LGV et de ses bienfaits… Vous voilà « désenclavé »!)

Pour les élus avant de décider, un document de réflexion sur les Sociétés de Projet et l’Etablissement Public Local, leveur de taxes, proposé par J.Lavictoire, du CADE:Aux élus[17610]

ILS EN PARLENT:

Article « LGV Bordeaux-Toulouse : une taxe spéciale va être créée sur les feuilles d’impôt en janvier 2023« 

Article intéressant « Alain Anziani propose 354 millions d’euros de Bordeaux Métropole pour les LGV vers Toulouse et Dax« 

Un article fait assez bien le tour de la question: « Le financement de la LGV Bordeaux-Toulouse vire au casse-tête » sans pour autant nous donner satisfaction sur les réponses…

 

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , |

LGV – un excellent article de Rue89

      Nous n’y sommes pas si habitués pour ne pas le remarquer: voici un travail journalistique de média réconfortant; prendre le temps d’analyser les arguments et contre-arguments, notamment du CADE, voilà qui dénote dans le paysage…Espérons que les élus décideurs de dépenses inutiles avec notre porte-monnaie y trouveront la sagesse d’y réfléchir à deux fois avant de créer de nouvelles taxes, sans consulter la population! 

On voit maintenant les pro-LGV défendre le RER métropolitain; outre le doute sur la fréquentation d’un axe St Mariens/ Langon pour les Girondins, l’idée est de faire passer les AFSB comme une nécessité pour ce RER inutile: mais ce n’est en fait que le premier tronçon de la LGV du GPSO; le RER comme locomotive de la LGV. Une fois ce tronçon acquis…comme le dit le Président de Bordeaux Métropole : « Les AFSB font partie intégrante du projet grande vitesse » (AFSB Aménagements Ferroviaires au Sud de Bordeaux).

« Les arguments des pro LGV Bordeaux-Toulouse-Dax tiennent-ils la route ?

Lignes actuelles loin d’être saturées pour les TER et le fret, estimations de fréquentation au doigt mouillé… Les défenseurs des LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax ne reculent pas devant les chiffres gonflés ou occultés, voire les contre-vérités, dénoncent les associations hostiles au GPSO (grand projet ferroviaire du Sud Ouest) études à l’appui. Elles crient au « déni de démocratie » alors que les élus du département de la Gironde et Bordeaux Métropole, avant la Région Nouvelle-Aquitaine, doivent approuver en urgence des aides financières, sans avoir toutes les données en main. Voici trois arguments des pro LGV hautement contestables. »

S’appuyant sur les arguments du CADE et de Trans’Cub, Rue89 aborde donc trois thèmes de cette façon: 1 – La LGV, une locomotive pour le RER métropolitain (ou l’inverse…) ? 2 – Des prévisions de trafic planantes ? 3 – La LGV mettra-t-elle les camions sur les rails ?

LIRE l’intéressant article: Les arguments des pro LGV Bordeaux-Toulouse-Dax tiennent-ils la route ? (rue89bordeaux.com)

 

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , |

LGV – Réactions des Opposants dans le 33 – trafic TER et fret ferroviaire

L’association Trans’Cub a fait une conférence de presse vendredi sur GPSO et AFSB et a envoyé une lettre ouverte à tous les élus de Bordeaux-Métropole

La Coordination Vigilance LGV a relayé cette lettre et les infos très intéressantes qu’elle contient auprès des élus de CD33 (cf courriel ci-dessous).

LIRE ICI SO 2021-11-20[17668]  L’article consacré à cette conférence de presse paru dans Sud-Ouest aujourd’hui est noyé dans un amas d’articles sur les bouchons, les camions, les retards du TER, les usagers en difficulté, … comme les jours précédents. Cette propagande insidieuse de Sud-Ouest qui induit la nécessité de GPSO  est beaucoup plus pernicieuse que le soutien massif de la Dépêche ! https://www.sudouest.fr/economie/transports/tgv-au-sud-de-bordeaux-l-association-trans-cub-tire-le-signal-d-alarme-pour-tout-arreter-7021298.php

TGV au sud de Bordeaux : l’association Trans’Cub tire le signal d’alarme pour tout arrêter – Selon Trans’Cub, le GPSO représente un coût démesuré pour un gain de fréquentation anecdotique. Et surtout, il n’est pas nécessaire à l’amélioration du trafic TER et du fret ferroviaire, comme l’assurent ses partisans
L’engorgement de la circulation autour de Bordeaux est un sujet tellement prégnant qu’il s’invite dans tous les dossiers du moment. Notamment dans le Grand Projet Sud-Ouest (GPSO), la liaison ferroviaire à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne, qui divise la majorité métropolitaine : aux arguments sur la ligne elle-même, ses partisans ajoutent des bénéfices à tirer en termes de trafic TER et de fret au sud de Bordeaux. Deux outils censés réduire l’usage de la voiture…LETTRE 2021-11-19 TRANS’CUB GPSO[17665]

Lettre ouverte aux élus du CD 33 Lire la suite …

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , , |

LGV – Les Amis de la Terre font une restitution d’action (C.A. du Marsan)

« Lundi soir le 15 novembre, nous étions une quarantaine de personnes de diverses associations et organisations, réunies devant l’agglo du Marsan à l’occasion du Conseil communautaire où une délibération relative à la LGV a été votée. (voir article CADE)

Une lecture divertissante! Après avoir interpellé nos élus à l’entrée de l’agglo, certains d’entre nous ont assisté aux débats et au vote sur ce dossier. Bienvenue au pays des rêves et de la licorne bleue !   http://amisdelaterre40.fr/spip/spip.php?article880 

Le chiffre du « mur de camion » à partir de la frontière espagnole est un des arguments avancé pour justifier la construction de cette ligne. Le Président de la Région avançait  au mois d’octobre  le chiffre de 10 000, quelques semaines plus tard, on nous en annonce 14 000 ! Voici ici http://amisdelaterre40.fr/spip/spip.php?article879, la réalité des chiffres.

Et une interview de R.Legros à Radio souvenir FM : http://amisdelaterre40.fr/spip/spip.php?article739

 

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , |

LGV – Un courrier aux élus du Conseil Départemental de Gironde

GPSO: Lettre ouverte aux conseillères et aux conseillers départementaux de Gironde – Message à faire circuler – Voici la lettre ouverte qui a été envoyée par la Coordination Vigilance LGV à tous les conseillers départementaux de Gironde à propos du financement du projet GPSO. En effet, une délibération à ce sujet doit être présentée et soumise au vote lors de la prochaine assemblée plénière du CD33 lundi 22 novembre.

Nous demandons aux élus du CD33 de refuser de voter le moindre financement pour ce projet inutile au coût démesuré qui défigurerait une bonne partie du département et sacrifierait des milliers d’hectares. Y compris pour le financement des AFSB (Aménagements Ferroviaires au Sud de Bordeaux) dont l’utilité pour les transports du quotidien n’a pas été prouvée, comme l’a souligné l’étude Claraco. La ligne existante n’est pas saturée. Sa modernisation et des aménagements mineurs permettraient très rapidement de la sécuriser et d’en augmenter les capacités.

Madame la Conseillère Départementale, Monsieur le Conseiller Départemental,

Les citoyens, les socioprofessionnels, les associations, les usagers des trains du quotidien, les contribuables sont inquiets. Lire la suite …

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , , |

LGV – Un point d’actualité sur stratégie et actions des Opposants…

…Opposants dont nous sommes au CADE, avec d’autres associations et quelques formations politiques. Alors, quels sont nos points forts en ce moment?

Eh bien le doute, issu de nos analyses passées a fait son chemin auprès des élus de Nouvelle-Aquitaine, qui pour certains redoutent de mettre en place un nouvel impôt pour nourrir un « bébé » énergivore, environnementophage, ruineux et inutile . Dans ce contexte, voici les actions en cours: -Réunions publiques – Lettres informatives aux élus -Rassemblements citoyens lors des votes des Collectivités

Lettres informatives aux élus – au CD 64 – après l’envoi d’un argumentaire (Le Cade démonte point par point les arguments en faveur de la LGV[15920] répondant point par point aux affirmations parfois mensongères du Président de région, A.Rousset, nouvel envoi au département avant un vote le 18 décembre.

LETTRE ET DOCUMENTS – Date: mer. 17 nov. 2021 à 18:42
Subject: Informations sur le projet de LGV Lire la suite …

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , |

Pollutions – Règles de vie de prévention contre les cancers et maladies chroniques

Un communiqué informatif d’une association du CADE – commission EAU

Les activités humaines rejettent des polluants chimiques : véritables virus qui pénètrent notre organisme.
Ils traversent ensuite les stations d’épuration, arrivent dans l’océan en rejoignant le cycle de l‘eau ; nous les réabsorbons dans nos boissons ou en mangeant du poisson.

Découvrez sur notre blog http://www.vaguetoxique.com/ les 30 règles individuelles pour éviter l’apparition de cancer et autres maladies chroniques. (S. Peres pour le bureau du CSE Pays-Basque)

 

Publié dans Accueil, EAU, Eau - Santé Qualité, Pollution de l'eau | Mots clés , , , |

LGV – rébellion transpartisane à Marsan Agglo, soirée de Conseil décisionnel (LANDES)

Les élus étaient attendus par des Opposants!

Cherchez bien, le Président Dayot de L’Agglo du Marsan n’a pas laissé paraître, avant ce jour de Conseil d’Agglo, quelle somme lui est demandée par Rousset pour cofinancer la LGV du GPSO (Bordeaux/Toulouse et Bordeaux/Dax): sans doute ne faut-il pas affoler élus et habitants…Car il reste encore à payer les 7 135 291€ de la LGV SEA Tours/Bordeaux!..Et cerise sur le gâteau, + d’1 Mn de pénalité pour retard dans le paiement.

Aucune information aux citoyens (et à fortiori de consultation sur leur avis, et encore moins donc de concertation démocratique!) qui seront heureux d’apprendre bientôt que l’on compte instaurer une fiscalité additionnelle pour soulager un chiffre bien lourd dans tous les cas, puisque nouvelle taxe ou pas, c’est le contribuable qui paiera la part de l’Agglo pour ce projet inutile (les autres parts aussi d’ailleurs)…Aujourd’hui, on lit ici 22Mns, là 31Mns, la vérité est que rien n’est clair, notamment l’appartenance de Marsan Agglo à  la zone géographique d’un EPL (Etablissement Public Local) qui permettrait de lever l’impôt additionnel sur le foncier des propriétaires et les locaux d’entreprises. Evidemment, expliquer ça à la population risque de ne pas être très populaire pour Mr.Dayot et sa majorité! (6 votes CONTRE dont Marsan citoyen, le PS et le PCF votent POUR).

Peu de lisibilité donc pour le « péquin moyen » du Marsan, encore heureux dans son ignorance. Qu’à cela ne tienne, les Opposants au projet se sont passé le mot: rassemblement des organisations devant le Conseil d’Agglo pour faire voir des pancartes « NON LGV », tracter, et répondre aux questions des médias informés de cette rébellion citoyenne.

      Il y a là des militants associatifs, politiques et syndicaux, unis dans le même rejet: ATTAC, Amis de la Terre, Sepanso, CADE, EELV, La France Insoumise et CGT.

Appel porté par Les Amis de la Terre: tract LGV Agglo[16667]

Tract distribué de La France Insoumise: La F.I. TRACT MARSAN AGGLO (recto) et La F.I. TRACT MARSAN AGGLO (verso)

RETOURS MEDIAS sur cette soirée:

LGV : France bleuMont-de-Marsan Agglomération vote le « oui, mais » – 

🚆LGV : une quarantaine d’opposants devant le siège de Mont de Marsan Agglo – Radio MDM (radio-mdm.fr)

Journal Sud ouest: Mont-de-Marsan Agglomération : la LGV au cœur des débats du Conseil communautaire

Lire la suite …

Publié dans Accueil, Fret, GPII, LGV, Transport | Mots clés , , , , , , |

LGV – Le meeting de Mouguerre a passionné les présents

Une bonne réunion publique studieuse pour ceux qui se sont déplacés à Mouguerre afin d’examiner les arguments actualisés du CADE et de ses associations, contre le désastreux projet LGV du GPSO que veut nous imposer le Président de région, A.Rousset.

(Exposé de V.Pachon et P.Recarte) – Technique, mais convaincant, ce tour d’horizon des mensonges (saturation, trafics…), coûts exorbitants avec, en balance, des alternatives de réels aménagements du territoire.

A l’heure où Rousset doit rendre sa copie (13/12/21), la répartition financière émeut à juste titre les Collectivités: et si, au lieu de se répartir la dette, on revenait à l’inutilité de cette infrastructure-caprice?

(images M.Gervaise et P.Tellier)  Suite à venir: réunions publiques, vote CAPB le 18.

 

Publié dans Accueil, Fret, LGV, Transport | Mots clés , , , , |