Installons, nous évaluerons les risques ensuite!

« Alors que la 5G stimule de plus en plus l’appétit des opérateurs téléphoniques, et que 14 tests grandeur nature sont déjà en cours dans toute la France, l’Anses vient d’annoncer qu’elle va conduire une expertise pour évaluer les risques sanitaires liés à l’exposition aux ondes 5G d’ici… la fin 2021 ! ARTICLE NEXUS

5G antennas and GSM transmitters. Concept for high speed 5G internet.

On pourrait croire que toute technologie déployée massivement fait l’objet d’une étude d’impact sanitaire au préalable avant son déploiement, comme c’est le cas avec une autorisation de mise sur le marché pour un médicament. Mais avec la 5G, nous sommes les cobayes et l’Anses dit en substance qu’elle verra ensuite. » Dans l’article: ◆ On déploie, et on analyse les risques sanitaires ensuite ◆ Les industriels de la 5G à la rescousse de l’Anses pour évaluer les risques sanitaires, on croit rêver…◆ Orange veut accélérer l’installation des antennes

Cet article a été publié dans Accueil, Énergie avec le mot-clé , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *