L’inquiétante trajectoire de la 5G

Nous republions un article au cas où vous l’auriez laissé passer – La grande bataille c’est la 5G
Si elle passe, c’est 1000 fois plus de données qui vont transiter, l’IA, la voiture autonome, l’internet des objets et tout le reste…
De l’espace pour des milliers de nouvelles « applis » qui donnent toutes diverses indications sur tout ce qu’on fait…
De l’espace pour analyser ces milliards de milliards de données.

https://theconversation.com/linquietante-trajectoire-de-la-consommation-energetique-du-numerique-132532

Le numérique menace la planète et ses habitants – https://youtu.be/XjfGx64FT_c

Extrait – Déployer la 5G sans interroger et encadrer ses usages va donc ouvrir la voie à toutes ces applications mortifères. L’économie numérique risque d’achever le climat et la biodiversité, et non pas la sauver. Vivrons-nous l’effondrement le plus grand et le mieux monitoré de tous les temps ?..

Que faire ? Sans doute, exactement l’inverse de ce que prévoit l’industrie : interdire la 8K ou à défaut décourager son usage, réserver l’IA à des usages restreints à forte utilité sociale ou environnementale, limiter la puissance drastiquement appelée de l’e-sport, ne pas déployer la 5G à grande échelle, assurer une infrastructure numérique restreinte et résiliente et d’accès universel permettant de conserver des usages low-tech et peu consommateurs de calcul et de bande passante. Favoriser les systèmes mécaniques ou prévoir du numérique débrayable, ne rendant pas inopérantes les « techniques de réserve ». Prendre conscience des enjeux. Se réveiller.

Cet article a été publié dans Accueil, Énergie avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *