Les tests au glyphosate se généralisent, et autres nouvelles

De nombreux habitants se font désormais tester afin de faire émerger la contamination aux pesticides: le glyphosate est dans le collimateur, bien entendu! A voir, cette page de presse qui donne ici les résultats pour l’île de la Réunion: instructif, vraiment…cliquer sur l’image pour agrandir.

Des Landes et de partout en France: on teste les urines des volontaires
❗️Cette semaine 64 volontaires landais ont reçu le résultat d’ analyse indiquant le taux de glyphosate dans leur urine. Cette démarche s’inscrivait dans la campagne nationale des « Pisseurs Volontaires ». Le taux maxi admis dans l’eau potable étant de 0.1 nanogramme/ml, tous les tests étaient positifs car compris entre 0.17 et 2.20 🤔
👩‍⚖️Une plainte va être déposée par 60 d’entre eux contre les fabricants de pesticides et toutes les instances européennes qui ont contribué au renouvellement de son autorisation de mise sur le marché en 2017 pour 5 ans !

👍 La justice annule l’arrêté antipesticides du maire de Langouët – Le maire de Langouët, Daniel Cueff, avait décidé, le 18 mai dernier, d’interdire dans sa commune l’épandage des pesticides à moins de 150 mètres des habitations.

A SUIVRE: « Ce n’est pas l »agribashing’ qui pousse au suicide ! » : des agriculteurs regrettent la mobilisation lancée par la FNSEA

ARTICLE
« Le syndicat majoritaire dans la profession agricole a largement contribué à populariser le terme d' »agribashing », qu’il utilise pour désigner le dénigrement systématique dont le secteur serait victime, et qui proviendrait pêle-mêle des associations environnementales, des pouvoirs publics, voire d’une partie des consommateurs. »

➡️ L’objectif de l »agribashing’ ? Détourner l’attention des vrais sujets ! Car  » Evoquer l »agribashing’  » est un moyen commode pour la FNSEA de se poser en victime et d’éviter d’aborder des sujets à propos desquels la société s’interroge légitimement, comme la place des pesticides ou la qualité de l’alimentation « ….. mais aussi et surtout l’augmentation des revenus des agriculteurs… »

Cet article a été publié dans Accueil, Agriculture-Alimentation, Pollution avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *