Moratoire pour l’installation de la 5G, Itxassou maintenant

Itxassou, adopte également l’instauration d’un moratoire relatif à l’installation de la 5G

Le 19 novembre dernier, le Conseil Municipal d’Itxassou a adopté, lui aussi, comme Hendaye et Ustaritz, un moratoire sur le déploiement de la 5G.

Pour solliciter ce moratoire le Conseil Municipal a considéré

  • qu’il convenait d’attendre avant tout déploiement de la 5G les résultats des travaux d’expertise de l’ANSES sur les éventuels effets biologiques ou sanitaires spécifiquement attribués aux nouvelles bandes de fréquences 5G;
  • qu’il convenait d’attendre le résultat des évaluations de l’ADEME quant à l’impact énergétique et climatique généré par le déploiement de la 5G;
  • la nécessité, dans une logique écoconception des services, d’évaluer les avantages et les inconvénients de la 5G par rapport notamment à la fibre;
  • la nécessité d’un maillage équitable du territoire via les technologies existantes avant tout déploiement d’un nouveau réseau susceptible d’aggraver la fracture numérique,

et a indiqué

  • que le principe de précaution doit en tout état de cause prévaloir en matière de santé publique mais aussi de conséquences sur l’environnement et le climat,
  • la nécessité de lutter contre le bridage des anciennes technologies (3G et 4G) et contre l’obsolescence programmée des technologies qui pénaliseraient les citoyens.
Cet article a été publié dans 5G, Accueil, Télécommunications. Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *