Le kérosène en question – fiscalité européenne

OUI, la décroissance de la consommation de kérosène par les vols est indispensable; cependant, nous ne pouvons que constater que les plus impactés seront, une fois de plus, les moins riches; car, qui peut prétendre que le prix est dissuasif pour les mieux nantis??? A ce jeu là, on ne trouvera plus que ceux qui ont les gros moyens financiers de leur « tourisme » pour tourister…La réflexion doit donc être à la fois plus globale, et à la fois plus ciblée sur les gros consommateurs fortunés et multinationales; tout comme pour les taxes sur le pétrole à la pompe, la question sociale et fiscale doit être  liée à l’environnemental…

  • Un article en débat: L’Union européenne, paradis fiscal du kérosène
  • Et une proposition, en débat aussi, d’une ICE (Initiative Citoyenne Européenne): les compagnies aériennes ne paient pas d’ impôt sur le carburant, la TVA n’est pas appliquée sur les billets d’avion, les émissions de CO2 de vol en Europe ont augmenté de 21% au cours des 3 dernières années… Le temps est enfin venu de mettre fin à l’exemption de taxe sur le kérosène en Europe !
Vous pouvez signer cette initiative citoyenne européenne, enregistrée à la Commission européenne, pour rendre la mobilité en Europe plus juste et plus durable ! L’objectif est de 1 million de signatures sur l’ensemble des pays européens.
Cet article a été publié dans Accueil, Climat, Transport avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *