ENERGIE – Nouvelle régulation économique du nucléaire

Sur les réseaux citoyens…la suite de l’ouverture libérale à la concurrence

« l’Enerpresse de vendredi dernier parlait du projet du gouvernement de nouvelle régulation économique du nucléaire existant (NORENE) qui vise à remplacer le dispositif de l' »ARENH » qui permettaient aux fournisseurs privés (dits « alternatifs » dans la presse économique, càd Total DIrect Energie et consorts) de s’approvisionner à bas coût en énergie nucléaire.

Le projet NORENE ne rompt pas avec l’idée de subventionner les fournisseurs privés mais veut que cela se passe sur les « marchés » : en effet au delà d’un certain prix d’achat/vente de la production nucléaire sur les marchés (qui apparemment envoient de mauvais signaux), EDF serait contraint de reverser le « trop-perçu » aux fournisseurs privés…

Ce projet s’inscrit dans le cadre du projet Hercule et a pour pré-réquis une séparation complète des activités amont de production et aval de commercialisation d’EDF, « EDF commercialisation » serait alors mis sur un pied d’égalité avec les autres fournisseurs privés (avant d’être certainement vendu si on lit entre les lignes). Si ce projet permettra de sécuriser les fournisseurs privés, on peine à voir en quoi ce nouveau projet pourrait permettre de protéger les consommateurs et de leur apporter une électricité moins chère. » informations en page 1 puis 9 Enerpresse-12493_20200117133015a

Cet article a été publié dans Accueil, Énergie avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *