MUNICIPALES – Un dossier environnemental utile à la réflexion

(image http://www.carbone4.com)Prendre un temps de lecture sur la circularité des villes en terme de flux de matière: pourquoi pas, puisque les propositions vont être à l’ordre du jour médiatique… Voici un dossier pour réfléchir sur un concept intégratif.

Extrait du dossier Métabolisme urbain – « VERS UN MÉTABOLISME 100 % CIRCULAIRE ET « PROPRE » ? Si l’approche métabolique des espaces urbains est prometteuse, les conditions de l’acceptabilité de cette transition doivent être posées. En premier lieu, il convient ici de nuancer le mythe absolu de la circularité à 100 %, synonyme d’autosuffisance urbaine. Les villes, plus particulièrement les métropoles, ont une matérialité externalisée dont les effets se produisent bien loin de leurs frontières institutionnelles (extractions, émissions, mises en décharge, etc.). Ensuite, la transition ne sera pas sans incidence sur l’environnement, ni sans impact sur les populations. Par exemple, le déploiement de la circularité marque un retour à une conception de la ville plus productive, notamment via le concassage des déchets du BTP ou la méthanisation. Il s’agit d’activités susceptibles de générer des nuisances locales (odeurs, bruits, émissions atmosphériques accidentelles, transports, etc.). »…https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02392795/document

Cet article a été publié dans Accueil, Agriculture-Alimentation, Déchets, EAU, Énergie, Transport avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *