5G – ça s’échauffe…

Un article paru dans le Canard enchaîné, ainsi qu’une intervention (vidéo) à l’Assemblée Nationale –

De nombreuses associations se mobilisent dans le Sud-Ouest et ailleurs – Vous pouvez relire de bons argumentaires sur ce site:
https://www.cade-environnement.org/…/la-5g-nous-pouvons-en…/
ou plus technique:
https://www.cade-environnement.org/…/01/5g-vous-avez-dit-5g/

Un article paru dans le Canard enchaîné, ainsi qu’une intervention (vidéo) à l’Assemblée Nationale –

INTERVENTION D’UN DEPUTE –https://www.facebook.com/LoicPrudhommeFI/videos/1244936449036573/

11 février,  « J’ai interrogé le gouvernement sur le déploiement de la 5G dans plusieurs villes test, alors même qu’il y a plusieurs mois, 250 chercheurs et médecins signaient une tribune pour alerter sur un « un risque de cancer, de stress cellulaire, d’augmentation des radicaux libres nocifs, de dommage génétique et du système reproducteur, de déficits d’apprentissage et de mémoire, de troubles neurologiques ».

Le gouvernement lance des expérimentations dans des villes tests alors même qu’aucune étude complète et sérieuse ne paraîtra pas avant un an sur l’ensemble des impacts sur la santé humaine.

Pour se défendre, Mme la Ministre cite les seuils limites de danger, alors même que les nouvelles fréquences 5G exposent à de nouveaux risques différents de ceux de la 3G ou de la 4G.

Enfin, si la Ministre cite l’OMS, il faut rappeler que l’Organisation Mondiale de la Santé a bien classé en 2011 les ondes électromagnétiques dans la catégorie des cancérogènes « possibles » pour l’homme. »

Cet article a été publié dans Accueil, Énergie avec le mot-clé , , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *