Blackrock et la finance verte

La conversion de BlackRock à la finance verte ne convainc pas – « La société BlackRock qui gère 7000 milliards $ d’investissements jure de promouvoir une finance respectueuse de l’environnement, mais devrait continuer à investir massivement dans les énergies fossiles.

(Damon Winter/The New York Times)  Cette grande prise de conscience écologiste, on la doit au plus gros acteur mondial en matière d’investissements et de gestion d’actifs, … Larry Fink, le grand patron du géant américain BlackRock dont on a pas mal parlé ces dernières semaines en France pour l’influence qu’on lui a prêté sur la réforme des retraites et la promotion d’un système par capitalisation. »  ARTICLE FRANCE CULTURE

Cet article a été publié dans Accueil, Energie-climat avec le mot-clé , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *