NUCLEAIRE – Un déclin mondial…quoique

  • Au cours du dernier Conseil Européen, sur la question du changement climatique, il a été dit qu’il y aurait recours au nucléaire pour certains pays, ce qui n’a pas été démenti et a au contraire largement satisfait la présidence française: résumé des décisions Europe et nucléaire

    Pourtant, on parle de déclin mondial: alors que nos projections, notamment avec la THT, imaginent une production/vente de nucléaire en France, contre des productions/achat de renouvelable avec l’Espagne, un article dans Reporterre signale la sortie de l’édition 2019 du World Nuclear Industry Status Report (WNISR2019): https://reporterre.net/Concurrence-par-les-renouvelables-le-nucleaire-decline-dans-le-monde

Rendue publique mardi 17 décembre, l’édition 2019 du World Nuclear Industry Status Report (WNISR2019) analyse l’état de l’industrie nucléaire dans le monde et consacre un nouveau chapitre à l’évaluation de l’option nucléaire comme moyen de combattre l’urgence climatique. Huit experts interdisciplinaires de six pays ont contribué aux travaux, indique Mycle Schneider Consulting, à l’initiative du rapport, dans un communiqué. Sa conclusion est sans appel : « Les options non-nucléaires permettent d’économiser plus de carbone par dollar (…) et par an » que le nucléaire. En effet, « dans de nombreux pays nucléaires, les énergies renouvelables peuvent désormais concurrencer le nucléaire existant. »

Cet article a été publié dans Accueil, Énergie avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *