Quand une mairie reprend la gestion de l’eau potable…

(photo Shutterstock) L’eau étant un besoin vital et universel, peut-elle être confiée à des intérêts privés ? En France, et c’est une bonne nouvelle, de plus en plus de communes répondent désormais par la négative. Résultat ? Des réseaux de distribution en meilleur état et des prix qui chutent.
« En 2001, les régies publiques géraient l’eau potable de 28% de la population française. En 2016, ce chiffre était passé à 40%. Conséquence : des tarifs moins élevés. », en effet, pas d’actionnaires privés à rémunérer!
Des exemples à suivre par des mobilisations associatives et citoyennes, à l’heure où les Municipales approchent, et selon les calendriers locaux de délibérations sur l’eau, « un commun » à ne pas privatiser…
Pour toute aide technique, argumentaire, consultez:  http://www.cace.fr/

La CACE à pour objectif d’aider tous les usagers.

(Usagers individuels, élus, collectivités …)

à défendre les services publics de distribution d’eau et d’assainissement

à former et  suivre les usagers et leurs associations  dans les actions qu’ils entreprennent.

Nous sommes à votre service. Contactez-nous

Ce site propose des informations qui vous permettront d’aller au-delà dans la compréhension et l’utilisation des 2 documents que vous recevez en tant qu’abonnés : la facture d’eau, que vous devez acquitter, et le règlement de service qui mentionne les droits et devoirs réciproques de l’usager que vous êtes (et non un client qui a moins de droits que l’usager), mais aussi de l’exploitant qui peut vous menacer, si vous ne payez pas assez vite, alors qu’il n’a pas rempli tous ses devoirs.

Dans cet esprit, le site va s’enrichir d’autres rubriques indispensables qui vous informeront sur : l’accès obligatoire pour tous à l’eau potable et à l’assainissement, la gestion des services publics qui vous desservent, sur leurs modes de gestion, sur les codes de Justice qui règlementent tout cela, sur les documents communicables qui peuvent vous permettre d’apprécier la gestion et la qualité de l’eau, l’organisation territoriale des compétences avant et après la loi NOTRe, …

Cet article a été publié dans Accueil, Droit à l'eau, EAU, Eau - Santé Qualité avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *