ENERGIE – nucléaire et Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE)

ezgif.com-gif-maker-8a723- Le vendredi 25 janvier, le gouvernement a rendu public le dossier qui servira de base au décret de Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE). Comme il fallait s’y attendre, sous couvert de « pragmatisme » et d’ « innovation », ce projet prépare une dangereuse prolongation du fonctionnement de la filière nucléaire, qui risque également de mener à des situations énergétiques absurdes. LIRE l’article

Rappelons le combat mené par le CADE avec nos amis transfrontaliers pour empêcher les lignes THT entre la France et l’Espagne: un GPII qui nous amène à exporter le nucléaire en échange de renouvelable…que, bien sûr, nous ne pouvons pas produire chez nous (sic)! Les députés Ecologistes et de GUE/NGL sont intervenus au Parlement européen pour la macrosubvention de 578 millions d’euros accordée au projet d’interconnexion électrique par le golfe de Biscaye/Gascogne https://www.facebook.com/groups/59814656994/#noalaautopistaelectrica https://autopistaelectricano.blogspot.com/2019/01/los-eurodiputados-florent-marcellesi-y.html

- bure-stop-150x150Autre information – Burestop55 dénonce une nouvelle fois l’absurdité du projet de poubelle atomique au service non pas de la préservation des générations futures, mais bien d’un nucléaire toujours plus « totalitaire » ! Le collectif refuse une fois de plus toute participation au débat public annoncé. CIGEO/BURE, vendredi 25 janvier 2019, d’une pierre deux coups ! à Paris : le gouvernement réaffirme l’inféodation au nucléaire (PPE), à Bure : une ministre réaffirme l’attachement étatique à Cigéo. Communiqué BURESTOP 55

Cet article a été publié dans Accueil, Energie-climat avec le mot-clé , , , , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.