LINKY – la position de Bayonne rappelée

- A voir, une vidéo d’un Extrait du Conseil municipal de la Ville de Bayonne à la suite d’une question posée par une élue et concernant la position de la Mairie quant au déploiement du compteur Linky.

(Au Conseil municipal du 04 avril 2018 : à la suite d’une question diverse posée en fin de séance par Mme Wagner, la position de la Mairie de Bayonne est claire. On constate également, en écoutant le Maire, qu’Enedis  fait une certaine ségrégation entre les usagers du service public.)

- Quand les agissements d’Enedis énervent tous les élus…Un témoignage de Collectif RALinky (Résistance Anti-Linky) : « Nous avons été reçus par le Maire de St jean de Luz, à notre demande, suite à la pose forcée du compteur Linky chez deux personnes qui avaient manifesté leur refus par RAR copie au maire et étiquette près du compteur. Ces deux personnes ont ré-écrit à ENEDIS pour demander la repose de l’ancien compteur.

Nous avons présenté au maire copie de ces deux courriers et argumenté sur : – le pouvoir du maire et le respect de son engagement pris par courrier. – la liberté de chacun de faire son choix – la discrimination entre ceux qui ont un compteur à l’intérieur de leur domicile et les autres. Il se trouve qu’un administré, lui a fait savoir qu’il avait fait appel à la police pour stopper les ardeurs de l’installateur qui malgré tout essayé  de s’imposer, mais vainement.

Le maire devait appeler Enedis pour cette affaire, ou l’avait appelé, il savait d’ailleurs que les poseurs de Linky étaient payés à la tâche donc sans doute par Enedis mais ça n’excuse rien. Notre demande s’ajoutant, il a décidé de convoquer le responsable avant que ça ne prenne trop d’ampleur, et lui demandera de déposer le compteur Linky et de reposer l’ancien pour les deux personnes. Nous attendons donc la réponse d’Enedis via la mairie. »

Cet article a été publié dans Accueil, Energie-climat avec le mot-clé , , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.