5G : Saisine du Haut conseil pour le climat

Le Haut Conseil pour le climat saisi d’un rapport sur l’impact carbone de la 5G.

Le Haut Conseil pour le Climat (HCC) fournit des avis et des recommandations indépendants sur l’élaboration et l’atteinte des budgets carbone de la France et les politiques mises en place pour lutter contre le changement climatique.

Le HCC a été saisi par le Président du Sénat d’un rapport sur l’impact carbone de la 5G. Son rapport, du 19 décembre dernier, conforte nos questions quant à l’empreinte carbone de cette 5G et de l’Internet ds Objets dont elle se veut l’instigatrice car, en réalité, peu de documents existent et qui traitent de ce sujet.

D’une manière intéressante, le HCC, dans son communiqué de presse recommande, pour maîtriser l’impact carbone de la 5G, de:

-Éclaircir les enjeux climatiques en amont du déploiement de technologies telles que la 5G

-Imposer la maîtrise de l’empreinte carbone aux opérateurs disposant de fréquences 5G

-Tenir compte des effets sur la demande d’électricité et de ses implications pour le système européen d’échange de quotas d’émissions

-Agir sur les émissions importées liées au numérique par l’offre d’équipements

-Informer, sensibiliser et responsabiliser les usagers, les particuliers et les entreprises aux bonnes pratiques qui évitent le gaspillage ou l’utilisation disproportionnée d’énergie associée aux services numériques.

Voilà qui nous conforte dans notre refus de voir le déploiement de cette « nouvelle génération de téléphonie mobile » promue par le Forum Économique Mondial !

 

 

 

 

Cet article a été publié dans 5G, Accueil, Télécommunications. Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *