DECHETS DU BTP – une condamnation

Parmi les dossiers que nous transmettons aux services de l’Etat, et qui aboutissent en justice, celui de Tarnos (Landes) et de la Société luzienne de travaux publics nous a beaucoup occupés, ainsi que la Sepanso.

A suivre, le dossier complet sur le ball trap de Tarnos pour lequel nous sommes passés au tribunal de Dax. DOSSIER TARNOS balloct2019-1
La SLTP a été condamnée à 20 000 euros d’amende, à verser 5300 euros au CADE, 5300 euros à la Sepanso et à retirer les 25 000m3 de déchets.

Tarnos_TGIdax_SLTP_S.O.141020

Amende assortie d’une astreinte à remise en l’état…Vous lirez utilement cet article du journal Sud-Ouest rappelant les faits et le dernier jugement. Malgré tout, la gestion des déchets du BTP est un combat qui paraît sans fin pour le CADE…Notre préoccupation n’est pas de gagner des procès, mais bien que ces habitudes polluantes de décharges sauvages (remblais illégaux) dégradant l’environnement cessent enfin.

 

Cet article a été publié dans Accueil, Décharges homologuées, Déchets, Dépôts sauvages avec le mot-clé , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *