Nouveau procès canards le 18 juin: l’acharnement de l’Etat

De ELB et la Confédération paysanne – Nouveau procès canards: l’acharnement de l’Etat – Le 18 juin prochain, des éleveurs de canards et ELB seront à nouveau trainés devant les tribunaux pour s’être mobilisés contre les mesures disproportionnées prises à l’encontre des éleveurs de canards dans le cadre de la lutte contre la grippe aviaire au printemps 2017. En effet, c’est plus de deux ans après les faits que le parquet provoque un nouveau procès, nouvelle illustration de la volonté de punir des paysans qui ont osé se rebeller en refusant l’abattage de leurs canards. appel-procès canards-baiona_06-2019

L’appel pour le 18 juin…Le procès du 18 juin sera l’occasion de dénoncer l’acharnement idiot de la DDPP à vouloir réprimer l’action syndicale, à vouloir nous punir et nous étrangler financièrement. La répression syndicale s’abat systématiquement sur ceux qui s’opposent à l’industrialisation de l’agriculture.

Nous appelons les paysans, les citoyens-consommateurs et les élus à se mobiliser massivement le 18 juin prochain devant le tribunal de Bayonne à partir de 13h00 pour accompagner l’entrée des prévenus au tribunal.

Cet article a été publié dans Accueil, Agriculture-Alimentation avec le mot-clé , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *