Des Linky s’enflammeraient ils ?

Plusieurs articles de presse, dont dernièrement celui Planet.fr  le 9 novembre qui fait suite à tous ceux qui sont rappelés sur le site de S. Lhomme,  montrent que l’on peut se poser des questions concernant le bienfondé du remplacement du compteur Linky et ceci d’autant plus que les résultats des enquêtes qui sont faites concernant ces incendies ne sont pas publiées.

Rappelons qu’il est bon de préciser que lors du remplacement des anciens compteurs par ce Linky aucune vérification de l’état du tableau électrique n’est généralement faite et en particulier la conformité vis-à-vis des normes NFC 14-100 et NFC 15-100. Cette conformité a fait l’objet d’une mise en garde de Promotelec en date de 06/03/2018 lors des premières installations du compteur Linky et il n’est pas sûr que cela soit respecté.

Cela d’autant plus que, comme démontré dans un tutoriel de mise place du compteur Linky d’Enedis, à la 6ème minute, le poseur du compteur se permet de modifier le réglage du disjoncteur différentiel situé dans la partie privée du réseau électrique de l’habitation et dont le fonctionnement est donc totalement modifié. Point qui doit être mentionné dans le rapport d’assurance.

Nous avions signalé cela au Préfet de notre département qui n’a pas voulu nous recevoir à ce sujet particulier et ce malgré le fait qu’un remplacement de compteur doive respecter le Règlement Sanitaire départemental qui stipule parfaitement la conformité aux normes précédemment citées, respect qui semble être de la responsabilité des Maires

Cet article a été publié dans Accueil, Distribution, Énergie, Linky. Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *