Contournement de Beynac: une victoire des opposants

ENTETEMENT ET GASPILLAGE DE FONDS PUBLICS: quand l’habitude est prise de déroger au code de l’Environnement!

Contournement de Beynac (24) : la justice annule le projet et demande la démolition. ARTICLE S.O. La cour administrative d’appel de Bordeaux a donné raison aux opposants au projet controversé de contournement routier de Beynac (Dordogne), un des plus beaux villages de France. Elle ordonne en outre la démolition des premiers travaux engagés.

Après l’audience du 26 novembre examinant la requête du Département de la Dordogne, la Cour administrative d’appel de Bordeaux a rendu ses conclusions mardi 10 décembre. Elle confirme le jugement rendu le 9 avril par le tribunal administratif de cette même ville. La cour ordonne la suspension des travaux de la déviation de Beynac et condamne le Département à remettre en état le site.

Selon la cour, aucune raison impérative d’intérêt public majeur n’autorisait l’État, qui avait autorisé l’opération, à déroger au Code de l’environnement. (Voir le détail dans l’article et quelques réactions)

Cet article a été publié dans Accueil, Transport avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *