LINKY – la pose s’accélère pour des compteurs moins tolérants!

- Enedis n’avait pas voulu avouer que les compteurs Linky seraient moins tolérants que les anciens compteurs. Mais à force de dire et de contredire on a maintenant la preuve déclarée par un représentant d’Enedis, que les nouveaux compteurs n’accepteront aucun dépassement de la puissance indiquée dans les nouveaux contrats. LIRE l’article et les commentaires du CADE : KVA et non plus KW pour Linky

Capture next up- Communiqué Next-up http://www.next-up.org/Newsoftheworld/BioInitiativeIntro.php

« Dernière Minute Linky, Consommateurs et Poseurs :

Nouvelle stratégie : face à la montée en puissance du refus, la stratégie d’ENEDIS est actuellement unique, il ne s’agit pas de connecter dans l’immédiat, mais ultérieurement les grappes de compteurs Linky posés aux concentrateurs, mais de poser dans un minimum de temps le maximum de Linky afin de prendre de court la fronde anti-linky et surtout de mettre le plus rapidement possible les consommateurs devant le fait accompli, si possible avant la fin 2018 qui est le nouvel objectif confidentiel fixé de couverture à 85 %…

- Face à l’opposition qui se généralise ENEDIS a décidé d’accélérer (booster) le déploiement des compteurs Linky ; de 20 000 poseurs, ce chiffre est passé en octobre 2017 à 35 000, il est fort possible que le chiffre atteigne le nombre record de 50 000 très rapidement.
- Cette augmentation est nécessaire, montée en charge de l’opposition oblige, pour compenser la baisse des ratios de pose qui passent d’environ 8 compteurs/jour à moins de 4. De plus les poseurs sont maintenant souvent accompagnés en amont sur le terrain par un référent anonyme (espion) dont le but est de fluidifier la pose en « testant la température » in-situ, puis en avertissant les poseurs par Téléphone Mobile si la pose est possible sans contact physique d’opposition avec les consommateurs et surtout sans opposant aux points chauds.

Constats : les poseurs embauchés sont maintenant essentiellement et massivement des immigrés d’Afrique de fraîche date (formation express poseurs avec des kits – mise (dépose) sur le terrain le plus rapidement possible des poseurs), […], et pour le gouvernement cette embauche massive a eu un effet immédiat avec la baisse des stats du chômage des moins de 25 ans en octobre 2017.

Côté négatif, les coûts de poses qui représentent l’essentiel du prévisionnel Linky explosent et passent de 7 milliards d’euro à plus de 10 milliards d’euro qui seront évidemment répercutés sur les montants des factures des consommateurs. »

Cet article a été publié dans Accueil, Energie-climat avec le mot-clé , , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.