Carburants – C’est une révolte…

Alors que la révolte gronde à propos des augmentations du prix des carburants, nous publions quelques contributions, sachant que les solutions acceptables et durables ne peuvent s’inscrire que dans une approche liant justice sociale et environnementale:

- Economistes et ATTAC: « Il est particulièrement scandaleux que les 106 milliards d’euros des livrets d’épargne de «développement durable et solidaire» servent encore à financer les 200 entreprises «fossiles» ayant le plus de responsabilités dans le dérèglement climatique. »https://www.liberation.fr/debats/2018/11/15/la-taxation-des-carburants-renforce-l-injustice-fiscale_1691587

19a1477faa181db1a6c1e4efbe077189- Injustice et inefficacité d’une taxe de plus: https://france.attac.org/newsletter/la-hausse-des-prix-des-carburants-est-injuste-et-inefficace-en-l-absence-d-une

- « Être ou ne pas être dans la rue le 17 novembre, là n’est pas la question » - une approche intéressante et quelques pistes parmi bien d

- Un article de Bastamag rappelle qui sont les responsables de la situation actuelle…politiques et lobbies industriels, et non les citoyens!  DIESEL les responsables de la situation actuelle

Extrait : En 2013, une étude du commissariat général au développement durable a estimé que la pollution aux particules fines PM10 coûtait 672 euros par français et par an. Soit 44 milliards d’euros au total…

Plus récemment, une enquête sénatoriale a évalué que la pollution de l’air — toutes sources confondues — coûte chaque année plus de 100 milliards d’euros à la France, dont 70 milliards pour les seules dépenses de santé. La sortie du tout diesel fait partie des recommandations prioritaires des auteurs de l’enquête.

Cet article a été publié dans Accueil, Energie-climat, Pollution avec le mot-clé , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.