Le TIAN: la France ne l’a toujours pas signé!

122331508969cdb41376f938e0a8e7d7 Imaginez tout ce qui pourrait être réalisé en terme de Services publics avec cet argent…Dans le cadre de la campagne pour l’interdiction des armes nucléaires, le Réseau Sortir du nucléaire lance une pétition adressée au Président de la République pour que la France signe elle aussi le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires présenté l’année dernière. 122 pays ont approuvé ce traité à l’ONU, pas la France. C’est désormais au tour des États de se saisir du texte en le ratifiant.  Agissez avec nous:
SIGNEZ LA PÉTITION

Malheureusement, la France fait encore partie du club très fermé des nations qui possèdent des armes nucléaires et elle refuse de signer le texte. Pourtant, l’utilisation de ces armes de destruction massive relèverait de la folie meurtrière et serait synonyme de crime contre l’Humanité. Le simple fait d’en posséder est déjà polluant, dangereux, trop coûteux et anti-démocratique.

Chaque année, une part importante des ressources publiques est gaspillée pour le maintien et la modernisation de la force de frappe nucléaire. Nous considérons que les fonds publics engagés dans la politique de dissuasion mériteraient d’être employés dans des secteurs socialement et écologiquement utiles.

Au nom de tou.te.s les citoyen.ne.s qui s’engagent à nos côtés, nous demandons à Emmanuel Macron de faire en sorte que la France signe et ratifie elle aussi le Traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN).

Cet article a été publié dans Accueil, Energie-climat, Pollution avec le mot-clé , , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.