Pensez à signer notre pétition!

CADEPétition: LGV Bordeaux-Toulouse, projet inutile et désastre environnemental imposé ! Les associations de protection de la nature, de l’environnement et du cadre de vie de tout le Sud-Ouest  (dont le CADE) ont envoyé le 22 février 2018 une lettre ouverte à Nicolas Hulot demandant  que la dimension environnementale, seule garante du futur, soit repositionnée au cœur du processus d’élaboration de la décision à venir. signer la pétition en soutien à cette lettre. 

Message à faire circuler !

Le projet de LGV Bordeaux-Toulouse est un Grand Projet Inutile Imposé fortement destructeur de l’environnement. Massivement rejeté par la population dans toutes ses composantes, il a fait l’objet d’un avis défavorable de la Commission d’enquête publique. Une étude indépendante a montré que la modernisation de la ligne existante permettrait une réduction satisfaisante des temps de parcours, une amélioration de la sécurité et une meilleure desserte des territoires traversés, ceci pour un budget trois fois moindre.

Ce projet de Ligne Nouvelle a pourtant été reconnu comme prioritaire dans la hiérarchie des infrastructures à réaliser par le Conseil d’Orientation des Infrastructures dans son rapport du 2 février 2018, rapport qui va servir de base à un arbitrage gouvernemental dans les semaines qui viennent ! 

Sa réalisation entraînerait des dommages environnementaux irréversibles. Elle artificialiserait près de 5.000 hectares - dont 1.240 ha de terres agricoles et 2.865 ha de forêt – impactant de nombreuses zones humides et milieux naturels riches en biodiversité, installant notamment un triangle ferroviaire au cœur de la Vallée du Ciron, en zone Natura 2000, à proximité d’une hêtraie relique vieille de plus de 44.000 ans unique en Europe

Les associations de protection de la nature, de l’environnement et du cadre de vie de tout le Sud-Ouest ont envoyé le 22 février 2018 une lettre ouverte à Nicolas Hulot demandant  que la dimension environnementale, seule garante du futur, soit repositionnée au cœur du processus d’élaboration de la décision à venir.

 Elles vous invitent à signer la pétition en soutien à cette lettre: https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/lgvbordeaux-toulouse-projetinutilee-2113.html

Ne laissons pas quelques grands politiques régionaux imposer ce projet insensé au mépris du processus de démocratie participative engagé depuis le premier débat public de 2005 !

Refusons l’artificialisation des terres agricoles et forestières et la destruction des milieux naturels !

Cet article a été publié dans Accueil, GPII, LGV, Transport avec le mot-clé , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.