Agriculture – juste prix, accords de libre-échange

Deux analyses complémentaires concernant le projet de loi redonnant du revenu aux paysans, et le mot de la fin à la Confédération paysanne; quelles sont les variables d’ajustement: on nous laisse deviner…Les emplois avec le regroupement des petites exploitations en fermes productivistes? Le bio? Les prix à la vente avec la baisse du pouvoir d’achat? L’état de la planète? Surprise..

- « Ce matin, le conseil des ministres a adopté un projet de loi pour « redonner du revenu aux paysans ». Il fait suite aux Etats généraux de l’alimentation qui se sont déroulés durant l’automne 2017 et sera soumis au parlement  prochainement. Mais, en même temps, Emmanuel Macron a fait savoir le 25 janvier qu’il souhaitait la conclusion rapide d’un accord de libre échange entre l’Union européenne et  les pays du Mercosur qui sont de gros exportateurs de viandes, de sucre et d’éthanol. Histoire de peser sur les prix agricoles à la production ? »https://www.humanite.fr/le-double-langage-du-pouvoir-politique-face-au-monde-paysan-649705#xtor=RSS-1
- « Une loi peut-elle se contenter de réguler les relations commerciales au sein d’un secteur agro-alimentaire en crise profonde sans prendre en compte les enjeux de santé publique pour les consommateurs, ceux du climat et de l’environnement ? Explications. » https://www.bastamag.net/Le-bio-la-sante-et-le-climat-tout-bonnement-oublies-par-le-nouveau-projet-de

Capture CP- http://lesamisdelaconf.org/2018/01/25/laurent-pinatel-confederation-paysanne-nous-allons-devoir-radicaliser-nos-actions-contre-lagro-industrie/

Cet article a été publié dans Accueil, Energie-climat avec le mot-clé , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.