LGV – il est temps de faire le point sur l’erratique recherche de financement

Dans la totale incertitude produite par le gouvernement exprimant que « certains projets d’infrastructures seront mis en attente »compte tenu de l’état du budget, il est temps pour le CADE de faire à nouveau le point: les montages public/privé coûtent cher au contribuable pour des projets inutiles et imposés alors même que les Collectivités n’en ont plus les moyens…en témoignent les errements pour imaginer des financements - CADE Le CADE a tenu une conférence de presse sur le financement des LGV ce mercredi 27 septembre à 10h à la MVC du Polo Beyris à BayonneCapture dia Savary Voici le texte remis aux journalistes ainsi que le diaporama présenté : « Les pistes de financement du GPSO au fil du temps » confpresseTEXTE Savary et financement

Voir l’article du Sud-ouest consécutif à cette conférence : LGV 29-9-2017http://www.sudouest.fr/2017/09/28/lgv-ils-scrutent-le-fi-nancement-3814595-2780.php

Revoir aussi l’article concernant le questionnement sur la répartition des financements publics sur un tronçon : http://www.sudouest.fr/2017/06/08/lgv-au-sud-de-bordeaux-la-declaration-d-utilite-publique-bientot-annulee-3514528-2780.php

Autre article: Article France bleu-Financement Toulouse Bordeaux

Cet article a été publié dans Accueil, GPII, LGV, Transport avec le mot-clé , , , . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.