Que d’eau, que d’eau!!! Urgence écologique

-Bombay sous les eaux, sacrifiée au développement économique – La fin de l’été a été particulièrement diluvienne. Tous les regards se sont ainsi tournés vers l’ouragan Harvey, l’un des plus violents depuis une décennie, et dont le passage sur la côte sud-ouest des États-Unis laisse un Texas dévasté et une facture astronomique. Au même moment, l’Asie du Sud, et notamment une partie de l’Inde du Nord, le Népal et le Bangladesh, se noyaient sous une mousson brutale. Celle-ci a, depuis deux mois, englouti les sols, envahi les habitats et déplacé près d’un million de personnes.
Bombay (Mumbai) n’a pas été épargnée. La capitale financière de l’Inde a vu se noyer plusieurs habitants tandis que d’autres trouvaient la mort dans l’effondrement d’un immeuble de trois étages, fragilisé par les pluies incessantes.
https://theconversation.com/bombay-sous-les-eaux-ou-quand-lecologie-est-sacrifiee-sur-lautel-du-developpement-economique-83393

-Sur les rives du fleuve Tigre, au sud-est de la Turquie, Hasankeyf est un petit village vieux de 12 000 ans, dont l’histoire devrait bientôt prendre fin : le gouvernement turc a fait construire en aval un barrage géant et Hasankeyf sera sous peu recouvert par les eaux. Après des années de lutte, les habitants capitulent, et se disent humiliés, notamment par le dynamitage des falaises entrepris ces dernières semaines. http://observers.france24.com/fr/20170830-turquie-village-hasankeyf-kurde-explosif-tigre-barrage-ilisu

-Veolia communique sur l’aide aux territoires impactés par l’ouragan Irmaà lire après ce commentaire associatif : « VEOLIA EXPLOITE DES CONTRATS À SES RISQUES ET PERILS (clause contenue dans les contrats). EN TRANSFERANT LA CHARGE DE CE PRINCIPE À LA SOLIDARITE, VEOLIA ORGANISE EN FAIT, À SON AVANTAGE, SON NON RESPECT DES CONTRATS. »

Capture veoliaLa com de Veolia : « Solidarité, Veolia se mobilise pour Saint-Martin » – Depuis plusieurs jours, Veolia est mobilisé tant auprès des populations pour rétablir les services d’eau et d’assainissement que de ses employés touchés par ces catastrophes. Un appel à la solidarité…

Assurer l’accès aux services essentiels: face à l’ampleur de la catastrophe survenue à Saint-Martin, Veolia a lancé un appel à la solidarité avec un objectif clé: récolter un maximum de matériel pour rétablir l’alimentation en eau potable sur l’île.

Aux Antilles, où les trois unités de dessalement d’eau de mer exploitées par Veolia qui alimentaient en eau potable les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy ont subi de graves dommages, la priorité est de rétablir les services essentiels par la mise en place de solutions provisoires.

  • Dès vendredi soir, les équipes de Saint-Martin ont été renforcées par plusieurs collaborateurs basés à la Guadeloupe. De leur côté, les différentes entités du Groupe sont en train de réunir plusieurs experts, avec l’aide de la Fondation Veolia, pour renforcer ces équipes dans les meilleurs délais. L’ensemble des moyens disponibles pour faire face à l’urgence et notamment ceux de la Fondation Veolia sont mobilisés.
  • Ce week-end, les équipes de la Sade, SEM et de l’Eau France ont réuni 22 palettes de matériel professionnel  qui sont parties ce mardi matin sur le BPC* de l’armée qui rejoindra Saint-Martin par la mer sous une dizaine de jours.
  • Ce week-end également, la Fondation Veolia a rassemblé son matériel d’urgence sur la base de Massy d’où il partira dès mercredi matin avec la Croix Rouge. La Fondation a également mobilisé la Veoliaforce : deux permanents, ce mardi, et deux volontaires Sidem, mercredi sont envoyés sur place avec missions de mettre en route l’unité mobile de dessalement (lire ci-dessous) et d’assurer la coordination avec les pouvoirs publics et les ONG pour mettre en place des solutions de distribution d’urgence.
  • Cette unité mobile de dessalement sera acheminée par avion de Madrid vers Saint-Martin. Sa capacité de production de 30 m3 par heure permettra d’apporter une réponse provisoire aux besoins vitaux des populations locales, dans l’attente de la remise en service des installations.

Soutenir les collaborateurs sinistrés

Frederic Van Heems, directeur général de l’activité Eau France et les responsables des zones Recyclage et Valorisation des déchets, Energie France et Entreprises de spécialité mondiale se sont engagés à soutenir dans l’immédiat comme dans la durée, les collaborateurs et leur famille sinistrés par les ouragans Irma et José. « Dès qu’un état des dommages qu’ils ont subis aura pu être dressé, Veolia s’engage à les accompagner par tous moyens y compris, au vu de ces circonstances exceptionnelles, sous forme de dons. » écrivent-ils dans une lettre adressée par mail à l’ensemble des collaborateurs en France.

Au total, la mobilisation des équipes Méditerranée a permis de récolter 2 300 pièces de 126 références différentes, 4 km de tuyau de polyéthylène, 230 raccords ou encore 320 robinets de diverses tailles. « L’autre challenge a ensuite été d’organiser un convoi pour acheminer l’ensemble du matériel sur la base navale de Toulon afin qu’il soit embarqué sur le BPC Tonnerre, un bateau militaire en partance pour Saint-Martin. » Arrivée prévue dans 10 jours. « Parvenir à organiser une opération de solidarité de cette envergure en moins de 24 heures n’a pas été sans peine. Le fruit d’une mobilisation collective efficace pour venir en aide aux sinistrés de l’île, dont font partie nos collègues », conclut Emmanuel Plessis.

Solidarité avec les populations sinistrées

Afin de répondre aux sollicitations de nombreux collaborateurs désireux de témoigner de leur solidarité avec les populations sinistrées, la Fondation Veolia a lancé, dès lundi soir, un appel aux dons auprès des collaborateurs en France : pour chaque euro versé par un collaborateur, la fondation Veolia versera un euro supplémentaire. L’ensemble des dons sera intégralement destiné au financement des programmes d’urgence, de solidarité, puis de reconstruction, qui seront soutenus et accompagnés.

Cet article a été publié dans Accueil, Droit à l'eau, EAU, Eau - Urbanisme, Energie-climat avec le mot-clé . Mettre en signet le permalien.

Les commentaires sont fermés.